Les pensées de Jade

L’amour à distance: Loin des yeux loin du coeur ?

S’il y a bien une épreuve difficile à supporter dans un couple, c’est l’amour à distance. C’est simple, ça passe ou ça casse. Parfois la vie ne nous laisse pas le choix, vous ou Chéri devez partir pour une plus ou moins longue durée, plus ou moins loin. Etudes, boulot… Peu importe le pourquoi du comment ça fait toujours mal. Chéri et moi avons été séparé un an et avons vécu notre amour entre Clermont et Lyon. Après un an de total love ensemble il a fallu qu’il parte pour reprendre ses études. J’ai décidé de vous partager mon expérience, en toute humilité, car je sais combien cette épreuve a été difficile à surmonter pour moi et que beaucoup de couples sont confrontés à ce problème. J’ai l’envie de vous montrer que oui, c’est possible de vivre son grand amour à distance, bien entendu en faisant quelques concessions, mais que le plus important reste la confiance.

Pourquoi le pardon ? C’est simple, quand Chéri m’a appris qu’il comptait reprendre ses études à Lyon, j’ai cru défaillir, sincèrement. Moi qui m’étais habituée à une proximité H24, j’ai très mal pris la nouvelle. Je lui en ai même voulu à mort, en fait. C’est difficile d’avouer qu’on en veut à la personne qu’on aime, mais c’est possible. On le prend pour responsable de tout ce qui nous attriste et on aime à se dire qu’il fait passer son avenir avant son couple. Mais mes demoiselles, c’est normal! Dur de se le dire, mais oui il est tout à fait normal que votre homme pense à son avenir et même qu’il y pense avant vous. Là où l’on peut se consoler, c’est en se disant que s’il veille à son avenir, c’est pour nous en offrir un parfait (Non, arrêtez tout de suite de vous dire que « de toutes façons ça ne durera peut-être même pas toute votre vie » !). Il faut cesser de ruminer, accepter et surtout ne pas le faire culpabiliser, car contrairement à ce que vous croyez, votre Jules a un coeur et vous voir dans un tel état de tristesse et de nerfs à cause de lui le mettra tout aussi mal. Dites-vous bien que non seulement votre amoureux doit lui aussi gérer le changement qui s’apprête à intervenir dans sa vie, le manque de vous, mais si en plus il part en culpabilisant et en ayant peur pour vous… Définitivement ça ne présage rien de bon! Laissez le partir, profiter de chaque moment en sa compagnie, motivez-le même si au fond vous ne pensez pas un mot de ce que vous dites! C’est ça, faire passer le bonheur de celui qu’on aime avant le sien les filles.
Généralement, la toute première crainte qu’on l’on a quand chéri s’en va, c’est la crainte de l’infidélité. Il ne sera plus avec vous H 24, vas rencontrer des tas d’autres personnes dont certainement des filles et vous, serez trop loin pour surveiller et juger de, si oui ou non, cette fille là représente un danger pour votre couple. Quand mon Jules est parti j’ai eu le sentiment au bout de quelques semaines qu’il menait une double vie. Une double vie dans le sens où il avait sa vie ici, quand il rentrait, avec moi, sa famille et nos habitudes et sa vie là-bas avec ses amis, ses études, son appartement etc. C’est extrêmement gênant et effrayant d’avoir l’impression de ne plus faire parti de la vie de son copain. Et c’est surtout totalement faux ! Ce n’est pas parce que vous n’êtes plus collée à ses baskets qu’il vous oublie. En réalité, s’il vous aime, il pensera à vous autant que vous pensez à lui ! Alors, faites-lui confiance. Bien entendu je ne dis pas que tous les hommes sont honnêtes et qu’il n’y a aucun risque (malheureusement), mais si vous le connaissez, s’il vous connait et surtout si vous ne pourrissez pas votre relation à cause de la distance alors pas de bile ! Surtout, dites-vous bien que lui aussi a toutes les raisons d’avoir peur de vous perdre, après tout, il n’est plus là pour vous « surveiller » non plus et de votre côté, la vie continue également !
Pour ma part, dès le départ de Chéri j’ai eu tendance à m’enfermer sur moi-même. Durant quelques jours il m’était difficile d’assumer toutes les émotions et la rancoeur que je ressentais. Oui je sais, il n’est pas mort (encore heureux!) mais passionnée que je suis, je m’en suis fait un mélodrame… Je ne voulais que lui, ne parler qu’à lui, ne voir que lui. En gros je l’ai étouffé et en plus de ça je me suis faite du mal toute seule. Et ça, il ne faut surtout pas! Se parler, oui, se dire bonjour le matin, s’envoyer quelques mots gentils dans la journée, se raconter sa journée le soir…. Pas de soucis, évidemment si vous êtes trop distante vous n’en tirerez rien de bon ! En revanche, le harceler de textos et d’appels toutes les dix minutes, je vous le déconseille fortement. Il faut accepter qu’il ait une vie en dehors de vous! Il respire, marche, parle à des gens, mais pas de panique, il pense à vous. Seulement vous n’êtes pas la priorité absolue du moment et ça, ça nous ramène au paragraphe du dessus : il faut l’accepter! En revanche, lorsqu’il rentre à la maison alors là, feu vert pour tous les excès! Passez du temps ensemble, sortez ou restez dans votre nid douillet, à vous de voir, mais surtout profitez l’un de l’autre! Avec le temps les séparations seront moins douloureuses, mais vous aurez toujours autant hâte de le retrouver. Surtout, ne profitez pas de sa présence pour le monopoliser non plus. Laissez-le profiter de ses proches, de ses amis, de sa famille…
Vous êtes le plus important dans l’histoire. je dis bien vous et pas votre couple! Pensez à votre petite personne. De toute manière, si vous ne vous en remettez pas alors votre couple coulera avec vous, alors vous savez ce qu’il vous reste à faire! Ne vous positionnez pas en victime face à cette situation et surmontez-la. Reveillez-vous, boostez-vous. Vos amis sont là pour ça, ils ne peuvent pas vous être plus utile qu’en ce moment. Et même si vos copines filent le parfait amour avec leurs chéris juste-à-côté de vous, ne vous laissez pas gagner par la rancoeur et ne gardez pas tout pour vous, elles sont capables de comprendre votre douleur même si elles ne vivent pas la même chose et en plus de ça elles ont un regard objectif! Sortez, amusez-vous ça vous fera le plus grand bien et ça rassurera votre homme que de voir que vous n’êtes pas au bout du rouleau sans lui. Bref, ne vous apitoyez pas sur votre sort en attendant désespérément son retour… Dernier point et pas des moindres: Ne mettez pas votre avenir entre parenthèses! Continuer à vivre sa vie passe également par là! Vous aviez des projets? Faites-les! Et si ces projets incluaient votre Jules alors ce n’est que partie remise, il n’est pas parti pour l’éternité. En attendant, que vous soyez dans les études ou dans le travail, ne faites pas votre vie en fonction de la sienne. Vous êtes une femme amoureuse oui, mais indépendante.

En conclusion, l’amour à distance n’est pas facile. Dans certains couples ça peut très bien se passer et dans d’autres tirer au mélodrame tous les deux jours… Il faut se ressaisir, profiter de ce que l’on a autour de soi. La vie n’est pas faite que de Chéri, même si l’on aime bien à le penser parfois. Vos amis, votre famille, votre boulot, l’école… Peu importe! Profitez du temps libre que vous avez depuis son départ pour vous trouver de nouvelles occupations! Le sport est une très bonne alternative, personnellement je m’y suis mise quand Chéri est parti et ça m’a fait un bien fou. Aussi difficile que puisse être cette épreuve, s’en est tout-de-même une très bonne pour tester la solidité de votre couple. Allez n’ayez pas peur, ce n’est qu’un mauvais moment à passer!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

5 thoughts on “L’amour à distance: Loin des yeux loin du coeur ?”

  1. Je suis tombée amoureuse de Chérie à distance, et pendant deux ans on a vécu entre 150km de distance à parcourir chaque week-end. C’était affreux, on se disputait très -trop- souvent la semaine parce que c’était dur à vivre, on s’étouffait chacune mais on en avait besoin. On s’aimait passionnément, et depuis aout on vit ensemble, et c’est le bonheur total. On s’aime encore plus démesurément, et tout ce qu’on a traversé en deux ans nous font dire que rien ne pourra nous séparer, on a vécu le pire.

    J'aime

    1. Coucou!

      Je suis assez surprise de voir que ton histoire est assez proche de la mienne, dans le sens où je vis également avec mon homme depuis le mois d’août. Je suis d’accord avec toi quand tu dis que les choses s’améliorent nettement quand on vit ensemble après une relation un peu « compliquée » même si je pense que tout dépend du couple tout simplement! D’ailleurs je suis en train de bosser sur un article qui concerne la vie en couple. En tout cas merci beaucoup pour ton témoignage 😉

      J'aime

      1. Oui, je crois que la seule différence dans notre histoire c’est qu’on a directement été éloignée alors que vous non.
        J’ai fait un article sur notre couple aussi samedi, mais pas comme le tien je pense, plutôt par rapport à des interrogations…

        Je vais m’abonner à ton blog pour voir ton prochain article !

        J'aime

      2. Je te remercie pour ton abonnement, je vais aller voir ton article moi aussi et puis farfouiller un peu dans ton blog 😉

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s