Ecologie

Mes avancées dans la réduction de déchets.

MARGSIGN

Regardez comme la nature est belle. Elle n’a pas besoin de nous, mais nous avons grandement besoin d’elle.

Ce soir, je veux parler NATURE. Plus particulièrement : réduction de déchets. Mon blog est là pour parler futilités de nanas et trucs légers, mais ça n’exclue pas quelques exceptions et puis là on est complètement dans le Lifestyle pour le coup!

Pour commencer, mettons les choses dans leurs contextes : Ma mère m’a toujours interdit de jeter quoi que ce soit parterre. Jeter un emballage en plastique, une canette, quoi que ce soit me semble juste impossible. Je le ramasserais aussitôt. (Bon ok ça m’est surement arrivé une fois de le faire.) En revanche, chewing-gum, un mégot de clope lorsque je fumais je le faisais quotidiennement et ça me dérangeait beaucoup moins, allez savoir pourquoi. Chez mes parents on a toujours fait le tri sélectif (hors composte) : Poubelle à papier, poubelle normale, et poubelle à verre. Lorsque j’ai emménagée chez ma colloc pendant un an en revanche, celle-ci ne le faisait pas et j’ai donc arrêté moi aussi. Puis quand j’ai emménagé avec chéri, qui a vécu dans une maison où le tri sélectif est pris très au sérieux,  j’ai repris les bonnes habitudes. J’imagine donc que je ne suis pas un exemple en matière d’environnement mais que je ne suis pas un monstre non plus . Seulement depuis quelques temps je m’intéresse de plus près à une tendance écolo qui fait fureur (et pour une fois c’est une mode qui sert !) : le zéro déchet. Je ne ferais pas de topo là-dessus je pense que le nom parle de lui-même, mais je vous invite tout de même à aller vous renseigner ! Certains vont très loin dans leur délire, à tel point qu’ils se lavent avec de la gadou 100% naturelle et se lave les dents avec des trucs bizarres… On appelle ça le minimalisme. Le fait de n’avoir que le strict nécessaire chez soi, plus de déco, d’objets inutiles, de garde-robe qui déborde… Mais moi ce qui m’intéresse, c’est cette ambition de réduire ses déchets inutiles au maximum. Pour se faire j’ai donc commencé à me renseigner sur la vente en vrac à Lyon. Malheureusement ce n’est pas encore très développé, mais je compte bien creuser. J’ai également pris plusieurs décisions que je vous partage en 13 points:

Premièrement: Je n’achèterai plus de fruits et légumes en grande surface. En effet on se fait livrer les courses par Auchan direct, directement à la maison (grosses feignasses que nous sommes). Il faut avouer que c’est extrêmement pratique. Sauf que pour les fruits et légumes c’est une cata. Etant donné qu’on ne les choisi pas, je me retrouve toujours avec des aliments déjà moisi, ou pas à ma convenance. De plus, faire ses courses en ligne présente un autre inconvénient: cela produit énormément de déchet. Chez Auchan par exemple, ils s’amusent à trier vos courses par sacs plastiques. C’est à dire que si vous n’achetez qu’un produit de la catégorie hygiène, alors ils prendront un sac plastique seulement pour votre gel douche… Et je ne parle pas des cartons à peines remplis, quoi qu’ils les récupèrent. J’ai donc décidé de m’inscrire à un concept plutôt sympa (c’est chéri qui a trouvé !) qui se nomme La ruche qui dit oui. La bonne nouvelle c’est qu’il y en a plusieurs en France ! Voilà le délire : Une distribution de produits locaux, souvent bio, frais et fermiers. Fruits, légumes, fromages, boissons, pains, miels, confitures etc… Il y a même des produits d’hygiène. Un tas de choix chaque semaine ! C’est simple, vous passez votre commande sur le net en début de semaine et le jeudi (pour nous c’est le jeudi), vous vous rendez sur le lieu où se déroule la distribution, vous rencontrez les producteurs et d’autres gens qui comme vous viennent chercher leurs courses, vous discutez, échangez, et repartez avec votre panier ! Les prix sont carrément abordables par rapport à ce qu’on nous vend en grande surface… C’est de la bonne bouffe et pas d’emballage superflue ! Voici le site. Sinon, je vais acheter mes fruits et légumes dans le magasin bio près de chez moi La vie claire. Je prend avec moi mon sac en tissu et hop je les met directement dedans.

Deuxièmement, j’arrête le gaspillage et les déchets inutiles. Exemple le plus récent: j’avais, des clémentines qui étaient en train de s’abîmer. Je ne les mangeais pas car je les ai achetés chez Auchan direct justement, et qu’elles étaient immangeables : la peau était toute dure, impossible à éplucher sans s’en foutre partout, ça m’a gonflé. Mais ça me faisait mal au cœur de voir ces clémentines s’abîmer et qui allaient certainement finir à la poubelle. J’ai donc décidé de faire du jus de clémentine ! J’ai le matériel qu’il faut à la maison, un extracteur de jus, et j’ai récupéré une bouteille de rosé vide qui était prête à partir à la poubelle elle aussi. Hop, j’ai fais mon jus tout frais, je lai mis en bouteille et demain matin je vais déguster mon bon jus de clémentine. De là à donc germé une idée : et si j’arrêtais de consommer des jus de fruits dégueu et hyper sucrés de grande surface ? Certes, ça coûte plus cher d’acheter 1 kilo d’orange et de faire son jus soit même. Mais c’est un « sacrifice » que je suis prête à faire étant donner que je vais faire un tas d’économies ailleurs… En plus de ça je récupère toutes les bouteilles en verre avec bouchon qui attendaient de partir à la poubelle et je m’en servirais pour.

Troisièmement : Faire mes courses en vrac. Vous avez certainement entendu parler du vrac récemment, c’est un super concept qui consiste à venir dans des magasins spécialisés (souvent bio) avec ses propres contenants (contenant, sac réutilisable etc), se servir directement et payer au poids. Ainsi, pas de déchets, de trucs emballés dans du plastique et ré-emballé dans un carton… En plus de ça, je me suis découverte une passion pour les jolis bocaux en verre ! Je colle une étiquette dessus avec le nom de l’aliment qu’il contient, parfois la date de péremption ou tout renseignements utiles et voilà ! En plus de ça ça coûte moins cher. C’est simple, l’emballage des produits qu’on achète habituellement représente environ 20% du prix. Ici, pas d’emballage donc pas le même prix !
Le système est en expansion en France, il y a déjà quelques magasins qui vendent tout en vrac ! Boisson, produits ménagers, savons, liquide vaisselle, shampoings etc… Alors ? vous attendez quoi ? Economie, écologie, bonne conscience… Finalement c’est pas si kitsch que ça d’être une bobo écolo !

Quatre: Je vais réutiliser mes bouteilles en verre (rosé, vin, bière…) pour y stocker mes futures boissons en vrac et mon jus d’orange maison. Je compte également faire de jolis vases avec dont j’ai vu un DIY sur Pinterest. Je vais aussi récupérer les quelques boites de conserve qu’il me reste à manger car j’ai vu des DIY vachement bien là aussi. C’est dingue ce qu’on peut faire avec de la récup! Quand on aime les loisirs créatifs comme moi c’est génial.

Cinq: J’ai acheté des cotons lavables! Fini les disques de cotons dont la fabrication nécessite je ne sais plus combien de litres d’eau…

Six: Ne plus boire d’eau en bouteille! A Lyon parfois l’eau est vraiment dégueulasse c’est pourquoi je me suis mise à acheter des bouteilles d’eau (chose que je ne faisais jamais avant). Ça ne m’arrange pas cette accumulation de bouteille en plastique et en plus c’est un budget mine de rien. Une bouteille ne fais pas long feu chez nous… Belle-maman a donc eu la gentillesse de nous donner une carafe filtrante!

Sept: Je ne me sert plus de sopalin! J’utilise des serviettes tout simplement que je lave environ une fois par semaine. Le sopalin on l’utilise vraiment pour tout et  n’importe quoi, on en use une quantité de fou… En revanche je ne renonce pas aux mouchoirs en papier pour l’instant, j’ai vraiment du mal avec l’idée des mouchoir en tissus pour se moucher… J’ai commencé avant de finir notre dernier rouleau de sopalin, celui-ci nous a donc duré une éternité!

Huit: Je garde les emballages dans lesquels je reçois mes colis. Je vends moi-même quelques trucs sur le net et j’ai donc décidé de garder les emballages en cartons dans lesquels on m’envoie ce que j’achète. Je les ouvre proprement et je les conserve ainsi que le papier à bulle pour envoyer mes propres objets quand je les vends. En plus ça m’évite d’acheter des enveloppe en cartons ou des colis à la poste qui coûtent assez chers…

Neuf: Je vais acheter des sacs en tissus, il parait que ceux en soie sont les plus léger, pour faire mes courses en vrac. J’en possède déjà un. Je compte en garder un dans mon sac à main car il m’arrive souvent de passer au casino en sortant du travail pour acheter une bricole ou même quand je vais à la pharmacie, à la boulangerie… Dans tous ces endroits où on nous sort systématiquement un sac en plastique.

Dix: J’ai acheté une brosse à dents naturelle en bambou! Oui je sais ça commence à faire grave clicher là…  Les brosses à dents en bambou me semblent de bien meilleure qualité,ça n’est pas beaucoup plus cher que les brosses en plastique de grande surface et là c’est entièrement recyclable…

Onze: Enfin coté beauté cosmétique etc, grande décision! Non je ne compte pas arrêter de me maquiller… Comme je l’ai dis plus haut je continue d’exercer mes passions et de faire ce qui me plait. Seulement, je veux le faire plus raisonnablement. Je vais donc m’initier au shampoing solide, ethifrice et autres curiosités… Tout pour remplacer les 40 000 flacons qui s’accumulent dans ma salle de bain, qui sont pleins de trucs dégueu et qui produisent une tonne de déchets! Oui c’est plus cher qu’un flacon de gel douche à Auchan (décidément avec Auchan…) mais ça dure plus longtemps donc au final, c’est rentable. Je compte aussi tester le déodorant solide mais là dessus je suis un peu plus septique. Ça me motive un peu plus quand je vois les compos de mes déos en spray… Si vous avez des produits à me conseiller je suis toute ouïe!

Douze: Nouvelle révolution à la maison: Je vais faire certains de mes produits ménagers moi-même! Ça non plus je n’y croyais pas des masses, mais en naviguant des heures et des heures sur le net j’ai trouvé des tas d’avis plus que positifs. Gain d’argent et facilité sont au rendez-vous avec les produits ménagers home made. C’est dingue, je ne me rendais pas compte à quel pont il est simple de faire du liquide vaisselle ou de la lessive… Je me rend compte aujourd’hui que l’ont a totalement oublié la simplicité et le naturel et que l’on croit tous que pour que ça soit propre il faut un tas de produits chimiques dégueulasses… Et surtout que ça mousse!

Treize: J’ai mis une bouteille remplie d’eau dans le réservoir de ma chasse d’eau. Ça n’a pas grand chose à voir avec le zéro déchet mais je trouvais intéressant de le mettre ici. Tirer la chasse demande des litres d’eau. En mettant une bouteille en plastique remplie d’eau, vous économisez le contenant de cette même bouteille dans votre chasse! En plus, vous réutilisez une bouteille et ça c’est cool.

Je pense qu’il est important d’agir. Nous avons tendance à trop attendre sur les politiques pour qu’ils prennent des décisions à la fameuse COP21 par exemple alors qu’on peut déjà commencer le travail, chacun chez soi, sans réellement se prendre la tête ! Au contraire, ça n’est que des avantages au quotidien, il suffit juste de changer quelques habitudes. Vous en avez pas marre de sortir les poubelles tous les deux jours sérieusement ?

Evidemment, chacun fait comme il veut et à sa manière. Certains vont s’y mettre à fond et supprimer le moindre truc comportant un emballage, jusqu’à ne plus acheter de rasoir ou de brosse à dent jetable et y trouver d’autres alternatives. D’autres vont y faire à leur rythme et au degrés choisi. Personnellement, je compte y aller doucement et ne pas renoncer au confort. Je continuerais d’envoyer des lettres à ma copine Lara même si j’use une enveloppe et du papier à lettre. Je reste passionnée de maquillages et de trucs de filles, j’aime les vêtements et les bijoux… En revanche, je suis heureuse d’avoir trouvé toutes ces petites astuces et j’ai hâte de les tester!Je suis sûre que j’en trouverai un tas d’autres du même genre pour me faciliter la vie et prolonger celle de la planète! Des petits gestes du genre au quotidien et à grande échelle peuvent avoir un grand impacte.

Bref, je vous tiens au courant de l’avancée de mes nouvelles résolutions, et j’attends vos avis !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s