Mes chroniques littéraires, Thrillers/Policiers

Dix petits nègres d’Agatha Christie

9782702435823

« Une île, ça avait quelque chose de magique ; le mot seul frappait l’imagination. On perdait contact avec son univers quotidien – une île, c’était un monde en soi. Un monde dont on risquait parfois – qui sait ? – de ne jamais revenir. »

Résumé:
L’île du Nègre… Que de bruits courent sur son nouveau propriétaire… Richissime Yankee, star hollywoodienne, ou bien encore l’Amirauté britannique? Bref, quand tous les dix – du juge au play-boy, sans oublier la secrétaire – reçoivent cette invitation à passer des vacances sur l’île, aucun d’eux n’hésite à accourir… Mais là-bas, dans la somptueuse demeure, personne… sauf, bien entendu, cette voix, sur un disque, qui accuse tour à tour chacun des participants… C’est la panique.
Alors, au rythme des couplets de la ronde des Dix Petits Nègres, le nombre des invités commence à diminuer. Inexorablement…

Dans le cadre d’une projet de lecture commune avec ma copine Crokbook, j’ai lu Dix petits nègres d’Agatha Christie. Pour notre toute première session, nous avons décidé de faire lire à chacune un des livres préférés de l’autre. Pour l’occasion j’ai décidé de lui faire lire Les abysses du temps de Maxime Chattam comprenant Léviatemps suivi de Le requiem des abysses, un intégral qui reste sans conteste mon livre préféré de tous les temps. Quant à moi j’ai enfin eu l’occasion d’acheter Dix petits nègres de la fameuse Agatha Christie, que j’avais envie de lire depuis longtemps.

Je n’avais jamais lu d’Agatha Christie et j’avais entendu tellement de bien sur Dix petits nègres que je n’avais qu’une hâte, c’était d’ouvrir ce livre. Ni une ni deux, une fois le 1 septembre arrivé, j’ai entamé ce policier de seulement 282 pages. Au vu de ce petit nombre je me suis dis: « le suspens et la surprise doivent être à leur comble tout au long du roman ».

La première chose que j’ai aimé, c’est le fait que l’auteur nous présente les personnages dès le début. Etant au nombre de dix, je pense que ces petits chapitres destinés à chacun d’eux alors qu’il sont sur le point d’arriver sur l’île était la manière la moins confuse. J’ai pu faire connaissance avec tous les personnages et m’intégrer facilement dans l’histoire.

Dès le début, le mystère est mis en place, ce qui nous donne envie de tourner et tourner les pages.

L’écriture d’Agatha Christie est simple mais élégante, propre à son époque, aucune longueurs. Christie nous embarque avec elle à un rythme infernal dans une histoire où tous se déroule très vite mais jamais trop vite. Mais alors qu’est ce que je n’ai pas aimé?

J’ai entendu tellement de bien de ce roman et tellement de personnes me dirent que je serai bluffé par la fin, que je m’attendais à quelque chose de fou. Malheureusement, quand on s’attend à des montagnes, on ne trouve souvent que des petits tas de sable. (Alors là, je vais retourner en cours de philo direct.) Je n’irai pas jusqu’à dire que Dix petits nègres est un petits tas de sable, loin de là. C’est réellement une bonne histoire, avec une intrigue géniale et une bonne dose de suspens. Je me suis fait des idées tout au long des pages, réfléchissant avec les personnages mais ne trouvant moi non plus pas la solution, ce qui finissait par me rendre vraiment accro à l’histoire.

Mais c’est la fin qui m’a déçue, tout simplement, peut-être comme je le dis plus haut parce que je m’étais fais une montagne de ce livre. J’ai trouvé la fin très simpliste, à comparé au roman dans sa globalité. Au vue de l’intrigue énorme, je m’attendais à une chute tout aussi énorme. Je ne dirais pas que j’avais deviné la finalité du livre et que je n’ai pas été surprise, c’est faux, parce que je ne m’y attendais pas et que j’ai été surprise. Mais pas autant que je l’aurais espéré, tout simplement. J’ai eu la désagréable sensation d’une fin bâclée, et lorsque tout nous est expliqué dans les dernières pages, je me suis dis que tout cela avait été beaucoup trop simple…

Je ne peux pas m’étaler plus sur cette fameuse fin car je serai obligée de vous spoil, mais  Dix petits nègres reste un très bon livre que je recommande et je lirai beaucoup d’autres œuvres d’Agatha Christie, qui m’a séduite par son écriture et son gout du suspens. Je note ce livre 15/20.

« Ils ont peur de la mort…nous avons tous peur de la mort…Moi, j’ai peur de la mort…Oui, mais ça n’empêche pas la mort de frapper… »

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

6 thoughts on “Dix petits nègres d’Agatha Christie”

  1. Merci de cette chronique, ce livre d’ Agatha Christie est devenu un vrai classique du genre, et je suis d’accord avec toi Leviatemps est extra ! ( je suis fan de Chattam ! )

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s